Samedi 18 Août, les caisses à savon ont attiré la foule à Rougnac

Dès le matin, des centaines de personnes s’entassaient derrière les barrières, principalement dans le virage du bourg pour ne rien manquer des exploits que ces petits bolides sans moteur qui après une longue descente de près d’un Km devaient négocier ce difficile passage où quelques-uns y ont laissé des boulons avec quelques gadins spectaculaires, mais sans dégâts corporels.

« Mais c’est un circuit sympathique avec une belle descente » commentait Michel sur la ligne de départ qui participait malgré ses soixante-dix ans, à cet événement pour la sixième année et espère bien revenir l’an prochain.

Et si les bolides n’ont pas atteint des vitesses excessives, le plus rapide a fait un peu moins d’une minute vingt, d’autres ont été récompensés par des prix de beauté, comme Angel avec sa caisse « camion semi-remorque » qui a demandé un an de construction ou François avec une copie presque conforme de la Fiat de Gaston Lagaffe, le célèbre personnage de bande dessinée. On ne peut tous les citer.

Mais ce qui a réjoui les organisateurs, c’est la présence de jeunes à cette animation, certains pilotes de caisses et de drift-trikes affichant 11 à 14 ans, ce que le président et le vice-président et Mme le Maire n’ont pas manqué de souligner lors de la remise des trophées. Et qu’ils ont chaudement invités à revenir l’an prochain.

Claude RICHON